Recherche Google tvmountain

PUBLICITES

PARTENAIRE DE LA VIDEO

tvmountain on demand

PUBLICITES

PUBLICITES

page facebook

YOUTUBE VIMEO TWITTER



#1 Pierre Beghin l'homme de tête

#1 Pierre Beghin l'homme de tête

Ajouté le 25/05/2014 - Durée : 05:09
4505 vues

Vidéos sur le même sujet

#1 Pierre Beghin l'homme de tête #2 Pierre Beghin l'homme de tête
[Permalien] Par TVMountain  - Partenaire : Guérin Chamonix

#1... Mai 2014 Grenoble, littérature, montagne, alpinisme... Soirée Editions Paulsen Guérin Chamonix Mont-Blanc pour la sortie du Livre de François Carrel sur Pierre Beghin... "Pierre Beghin L'homme de tête"...
Les témoins de la soirée Beghin du 20 mai 2014 à Grenoble...
- Claude Beghin, menuisier - frère cadet et premier compagnon de cordée
- Thierry Leroy, ingénieur - compagnon de cordée historique dans les Alpes, début 70's
- Bernard Muller, guide (Dhaulagiri pilier SW 1980, Manaslu W 1981, Jannu N 1982)
- Gérard Bretin, prof de commerce (Manaslu W 1981, Jannu N 1982, K2 N 1988)
- Dominique Chaix, médecin  (K2 SW 1979, Manaslu W 1981, Everest N 1985) 
- Annie Beghin, épouse et compagne d'expé (Kangch'83, Dhaulagiri arête SW 84, Everest 85, 86 et 87, K2 N 1988)
- Frédéric Ousset, technicien, compagnon de laboratoire au Cemagref
- Mohamed Naaim, chercheur au Cemagref
- Florence Naaim, chercheuse au Cemagref
- Dominique Caillat, biologiste, compagnon d'approche (K2 N 1988, Lothse S 1990
- Guy Chaumereuil, journaliste, reporter de camp de base (K2 N 1988, Makalu S 1989, Annapurna S 1992)...
Lien pratique: Pierre Beghin l'homme de tête Editions Guérin

François Carrel
Pierre Beghin, homme affable et discret, auteur de textes et de photos remarquables, humaniste parfois rêveur, intellectuel aux capacités physiques hors norme, devenait un fauve en altitude, capable de l’engagement le plus total.

Résumé
Lorsqu’il disparaît à 41 ans dans la face sud de l’Annapurna, à l’automne 1992, sous les yeux de son compagnon de cordée, le tout jeune Lafaille, Pierre Beghin est le plus important des himalayistes français. Pourtant, le grand public ne le connaît pas. Formé à la dure école de Fontainebleau et du Vercors, il accumule discrètement, dans les années 1970, les premières dans les grandes faces alpines, souvent en hiver, parfois en solo, des Grandes Jorasses à l’Ailefroide. Dans les années 1980, devenu un ingénieur chercheur reconnu à l’international pour ses travaux sur les avalanches, il enchaîne les expéditions.
Il est alors le chantre des expéditions légères et du style alpin, sur les traces de Messner.
Ambitieux, élégant, novateur et doté d’une éthique rigoureuse, il ne s’attaque en Himalaya qu’à des objectifs de grande classe, des faces vierges, inconnues, loin des voies normales et des médias.
Pierre Beghin sera le troisième homme à gravir un sommet de plus de 8 000 mètres en solo, le Kangchenjunga, et réussira un autre solo ahurissant, le Makalu, par un itinéraire très ardu. Il donnera également son nom à plusieurs itinéraires majeurs sur les grands sommets himalayens, notamment au K2 et au Manaslu.

Commentaires

Publier un nouveau commentaire

Le contenu de ce champ sera maintenu privé et ne sera pas affiché publiquement.
  • Les adresses de pages web et de messagerie électronique sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Tags HTML autorisés : <a> <em> <strong> <cite> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • You may quote other posts using [quote] tags.

Plus d'informations sur les options de formatage

Refresh Type the characters you see in this picture.
Type the characters you see in the picture; if you can't read them, submit the form and a new image will be generated. Not case sensitive.  Switch to audio verification.