Recherche Google tvmountain

PUBLICITES

tvmountain on demand

PUBLICITES

PUBLICITES

page facebook

YOUTUBE VIMEO TWITTER



Cervin Arête du Lion

Cervin Arête du Lion

Ajouté le 13/09/2015 - Durée : 19:18
8075 vues

Septembre 2015, alpinisme... Cervin, Cervino, Matterhorn... Arête Sud-Ouest, Arête du Lion... Alpes Pennines... Breuil-Cervinia, Refuge Carrel, Sommet aller retour... Merci à Paul Millet et à Baptiste Galli...
Il y a 150 ans... Le 10 juillet 1865, l'alpiniste Edward Whymper rencontre le valtournain Jean-Antoine Carrel, guide italien qui rêve lui aussi de réussir la première ascension mais par l'arête italienne, les deux hommes ayant déjà tenté son ascension, sans succès. Wymper veut engager Carrel mais ce dernier refuse car il est déjà engagé dans ce projet avec le club alpin. Le 12 juillet, Wymper constate que la cordée de Carrel a déjà entamé l'ascension, si bien qu'il bouleverse ses plans et décide de tenter la sienne à partir de Zermatt, côté suisse du Cervin, par l'arête du Hörnli (arête nord-est) qui est réputée plus difficile mais qui se révélera plus facile finalement. Il forme alors sa cordée avec Lord Francis Douglas (jeune aristocrate anglais qui finance l'expédition), Peter Taugwalder fils et Peter Taugwalder père, paysans qui complètent leurs revenus en jouant les guides. Arrivés à l'hôtel du Mont-Rose, ils rencontrent le révérend Charles Hudson et son jeune et très inexpérimenté compagnon Douglas Robert Hadow (en) qui ont engagé le guide chamoniard Michel Croz (réputé pour son sens de l'itinéraire) pour eux aussi tenter cette première ascension. Les deux cordées britanniques décident alors d'unir leurs forces pour essayer de gravir ensemble l'arête du Hörnli et partent de Zermatt le 13 juillet pour la redoutable cime. Le 14 juillet, la cordée des sept hommes atteint le sommet vers 13 h 40, Wymper et Croz s'étant désencordés dans la dernière pente pour arriver premier et deuxième...
Le 17 juillet 1865, trois jours à peine après la première ascension, la cordée italienne menée par Jean-Antoine Carrel, comprenant Jean-Baptiste Bich, l'abbé Amé Gorret et Jean-Augustin Meynet, réalise la première ascension du Cervin par l'arête du Lion (arête sud-ouest), plus difficile que l'arête du Hörnli...
Lien pratique: Acheter la vidéo pour soutenir tvmountain

Commentaires

super bien filmé et on sent bien que ça doit tirer sur les bras en haut!
c'est l'arete sud-ouest, non pas sud-est

merciiiii

J'ai grimpé sur l'arête du lion il ya quelques années et votre film m'a fait beaux souvenirs. Le vôtre est vraiment un film de pros qui soulève beaucoup d'émotions, félicitations! Fiorenzo

Publier un nouveau commentaire

Le contenu de ce champ sera maintenu privé et ne sera pas affiché publiquement.
  • Les adresses de pages web et de messagerie électronique sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Tags HTML autorisés : <a> <em> <strong> <cite> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • You may quote other posts using [quote] tags.

Plus d'informations sur les options de formatage

Refresh Type the characters you see in this picture.
Type the characters you see in the picture; if you can't read them, submit the form and a new image will be generated. Not case sensitive.  Switch to audio verification.