Pilier Ouest du Makalu

Punta Innominata Arête Sud-Est montagne alpinisme Courmayeur Mont-Blanc massif

Juin 2004, le Makalu, histoire montagne... Le film officiel de la première du Pilier Ouest du Makalu en 1971... Film réalisé par Lucien Berardini... Soirée La Nuit des Drus 2004 au Montenvers, Vallée de Chamonix Mont-Blanc... Expédition française FFM CAF avec Robert PARAGOT, Yannick SEIGNEUR, Bernard MELLET, François GUILLOT, Claude JAGER, Lucien BERARDINI , Jean-Claude MOSCA, Jacques MARCHAL, Georges PAYOT, Robert JACOB, Jean-Paul PARIS.

Makalu, crête ouest. Le 16 février, l'expédition française sur la crête ouest du Makalu se dirige vers le Népal. Elle était composée de Lucien Bérardini, François Guillot, Robert Jacob, Claude Jager, Bernard Mellet, Jean-Claude Mosca, Jean-Paul Paris, Georges Payot, Yannick Seigneur, le Dr Jacques Marchal et moi-même en tête. La crête ouest, droite comme un dé, s'élevant à près de 10 000 pieds, est la plus belle structure imaginable. Les conditions étaient mauvaises dès le début et même la marche d'approche a été rendue difficile à cause de la neige épaisse. Il a fallu près d'un mois pour se rendre au camp de base (16 000 pieds). Le camp II (17 400 pieds) a été créé le 27 mars en tant que base avancée. C'était au départ de la magnifique arête des Twins, qui menait au pied de l'arête ouest, où nous avons placé le camp III (21 500 pieds). Le début de la crête était une ascension mixte sévère, très raide, s'élevant à 3000 pieds jusqu'à la base de la grande marche, où nous avons établi le camp IV. La marche, clé de notre parcours, était une barrière verticale de 24 125 à 25 275 pieds (UIAA V+, A2). Aux trois quarts de la montée de la marche, préparée ici en grande partie par Seigneur et Mellet, se trouvait une plate-forme providentielle, qui nous a permis de placer le Camp V (25 100 pieds) après des jours d'efforts. Le 19 mai, Mosca et Payot préparent le reste du parcours sur la marche et dressent une seule tente, Camp VI, à 25 275 pieds. L'oxygène n'a été utilisé qu'à partir de là. Le 20 mai, ils se sont dirigés vers le sommet mais ont été arrêtés par des tenues à oxygène défectueuses. Une tentative de Guillot et Paris a été gâchée par une nuit misérable au Camp VI mais ils ont préparé plusieurs longueurs de corde plus haut. Le 23 mai, par un temps enfin magnifique, Seigneur et Mellet quittent le Camp VI à deux heures du matin. et a atteint le sommet de 27 825 pieds à 16h15. Ils étaient de retour au Camp VI à 9h30.ROBERT PARAGOT, Club Alpin Français


Les partenaires TVMOUNTAIN

Tous droits réservés © TVMountain.
Création : Ctoutcom Studio